Hommage à Jean-Marie Pelt « La vie est mon jardin »

Hommage à Jean-Marie Pelt « La vie est mon jardin »

Témoignage vidéo de Boris Cyrulnik, psychiatre et psychanalyste.

Table ronde animée par Jean-Yves Casgha avec Corinne Lepage, avocate, ancienne ministre de l’environnement, Patricia Ricard, Présidente de l’Institut Océanographique Paul Ricard, Jacques Fleurentin, pharmacien et ethnopharmacologue, Yves Paccalet, écrivain, philosophe, et naturaliste,  et Didier Van Cauwelaert, écrivain.

Jean-Marie Pelt,  notre héraut d’Humanité, devait ouvrir ce Festival à Roussillon qui pour lui représentait un retour aux sources vers l’Abbaye de Thélème de nos rêves, inventée par Rabelais avec cette devise qui allait si bien à Jean-Marie: “Fais ce que voudras”. Nous en avions encore parlé le 21 décembre entre deux digressions sur l’avenir de la planète comme il les aimait, entre autres pour tester ses idées ou ses analyses sur son interlocuteur…Et puis la “Théléma”, la “volonté divine” en ont décidé autrement deux jours après…

Mais qui mieux que ses amis pour évoquer les multiples facettes de son talent? Et qui mieux que ses livres pour rythmer ces 3 journées?
Pour commencer, LA VIE EST MON JARDIN:
“Je pense que l’homme a une responsabilité particulière. Je ne suis pas un écologiste qui dit qu’une souris a autant de responsabilité que moi. Je suis un écologiste qui dit que j’ai plus de conscience que la souris, et que je suis donc responsable aussi des souris. Je me sens responsable de ma communauté, la communauté humaine, pour la petite part que j’y occupe ; et aussi de l’ensemble de la création. Et tout cela est relié par le dedans, l’intérieur, l’intériorité. ”